À Charles Spon, le 26 juillet 1658
Note [1]

De cette laborieuse explication (rédigée le 17 ou le 18 juillet), il ressort que, dans sa lettre à Charles Spon du 16 juillet, Guy Patin avait omis de glisser celle que l’étudiant hollandais Isaac de La Fontaine (v. note [23], lettre 504) lui avait confiée à son intention. Par l’intermédiaire d’un des deux frères Rigaud, libraires à Lyon, Patin l’avait expédiée avec sa suivante à Spon (datée du 19 juillet, qui n’a pas été conservée), accompagnée d’une autre pour Pierre Garnier.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 26 juillet 1658. Note 1

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0532&cln=1

(Consulté le 07.02.2023)

Licence Creative Commons