À Charles Spon, le 1er décembre 1654
Note [12]

Le 28 octobre, trois colonels de l’armée républicaine, Okey, Alured et Saunders, avaient publié une pétition (Petition of the three Colonels) s’insurgeant contre la constitution en vigueur (Instrument of Government) sur le fait qu’elle donnait plus de pouvoir à Cromwell qu’on n’en avait jamais donné au roi lui-même, et réclamant la restauration d’un Parlement libre. Le manifeste des trois colonels fut saisi et ils furent traduits devant une cour martiale qui les cassa (Plant).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 1er décembre 1654. Note 12

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0380&cln=12

(Consulté le 07.02.2023)

Licence Creative Commons