À André Falconet, le 9 avril 1660
Note [16]

« les effets des actes que commettent et des conseils que donnent les vauriens politiques de cette sorte » : Guy Patin visait, une fois de plus, les immixtions des jésuites dans les affaires politiques, notamment contre la Couronne de France, qu’ils jugeaient trop favorable aux intérêts de la Réforme.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 9 avril 1660. Note 16

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0601&cln=16

(Consulté le 28.09.2022)

Licence Creative Commons