Autres écrits : Une thèse cardinale de Guy Patin :
« La Sobriété » (1647)
Note [36]

Jeremias Drexel, {a} Daniel Prophetarum Princeps descriptus et morali doctrina illustratus [Daniel, le prince des prophètes, décrit et rendu lumineux par la doctrine morale], {b} page 16 du chapitre ii, Illustrissima Danielis et sociorum abstinentia [Très illustre abstinence de Daniel et de ses compagnons] :

Edomandæ carni Abstinentia subsidium opportunissimum. Luxuria saturitati semper vicina ! Carnem subjugat, luxuriam refrenat abstinentia. Nam eodem Bernardo teste, Pereunt Cupidinis arcus, cum corpori subtrahitur cibus et potus. Amica Castitati fames panem cogitat non adulteria.

[S’abstenir de toute viande procure une aide extrêmement opportune. La luxure est toujours voisine de la satiété ! L’abstinence met les viandes sous le joug, réfrène la luxure. Au témoignage du susdit saint Bernard, {c} c’est ainsi que se dissipe la tyrannie du désir quand on prive le corps de nourriture et de boisson. C’est à du pain, et non à des aliments sophistiqués, que songe une faim vraiment amie de la chasteté].


  1. V. supra note [29].

  2. Anvers, de veuve de Jan Cnobbaert, 1641, in‑12 de 319 pages.

  3. Bernard de Clairvaux (v. note [36], lettre 524), que Drexel a cité dans son paragraphe précédent.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Une thèse cardinale de Guy Patin :
« La Sobriété » (1647). Note 36

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8223&cln=36

(Consulté le 28.05.2023)

Licence Creative Commons