À André Falconet, le 9 avril 1660
Note [5]

Guy Patin, qui ne chemina guère en sa vie, avait beau jeu de proposer à Noël Falconet un complet tour de France pour achever ses études médicales (auxquelles il ne fit que se préparer à Paris deux années durant, 1660-1662), en évitant Montpellier ; mais le mentor ne fut pas écouté. Tout ce premier paragraphe anticipe sur des questions qui n’allaient se poser qu’à l’automne 1660, après la maîtrise ès arts de Noël Falconet. Il est possible que les premiers éditeurs de Guy Patin aient ici, comme souvent, soudé deux lettres de dates différentes (automne et printemps 1660).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 9 avril 1660. Note 5

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0601&cln=5

(Consulté le 28.09.2022)

Licence Creative Commons